Home Media Initiatives About CBA Events Image Bank Contact Atom/RSS


LE M23 & LA DISSIMULATION D'UN GENOCIDE HIGH-TEC

Posted on November 10, 2013 3:21 PM | Permalink | No Comments | Printer-Friendly View | Share This Article

ENCORE PLUS DE PROPAGANDE SUR LE CONGO

keith harmon snow

Texte traduit par BK Kumbi

8 Novembre 2013

Le système de propagande occidentale ressasse à nouveau le refrain que « les rebelles congolais ont été vaincus . " Les derniers soi-disant «rebelles» - les forces du M23 - sont en fait des troupes gouvernementales rwandaises, pas des rebelles. Les informations qui sont parues dans les médias occidentaux stipulent que les '' rebelles M23 " ont " déposé les armes en Ouganda ", ou " se sont rendus" au Rwanda. Cela n'a aucun sens.


north kivu congo.jpg

Pendant ce temps , les multinationales occidentales opérant dans l'est du Congo sont profondément liés à l' extorsion criminelle , le blanchiment d'argent , le racket, le vol en RDC et ils sont derrière le pillage et la dépopulation dans les pays des Grands Lacs. John Bredenkamp, Billy Rautenbach, Dan Gertler, Philippe De Moerloose, Elwyn Blattner ... nous savons qui sont les «intouchables», les criminels de guerre en cols blancs derrière le génocide high-tech , mais ils ne sont jamais, jamais mentionné par les médias occidentaux , sauf s'ils ont construit quelques écoles en torchis et clayonnage, insultant par là les peuples africains , mais faisant plaisir à leurs sponsors aisés....

Le système de propagande occidentale ressasse à nouveau le refrain que « les rebelles congolais ont été vaincus. "Les derniers soi-disant «rebelles» - les forces du M23 - sont en fait des troupes gouvernementales rwandaises, pas des rebelles. (LES VRAIS "rebelles" congolais - Tels que les Maï-Maï [ également orthographié Mayi -Mayi ] sont toujours dénigrés par le système international des médias.)

Les informations qui sont parues dans les médias occidentaux stipulent que les ''rebelles M23 "ont" déposé les armes en Ouganda", ou " se sont rendus " au Rwanda. Cela n'a aucun sens, car ce sont les Forces de défense rwandaises pour la plupart d'entre elles, comme les «rebelles» du Congrès National pour la Défense du Peuple (CNDP), comme les "rebelles" de l'ancien Rassemblement Congolais pour la Démocratie, comme l'ancienne Armée patriotique rwandaise/Mouvement (APR / FPR), et les anciennes Forces de défense de l' Ouganda (UPDF ), ainsi que l'ancienne Armée de résistance nationale / Mouvement (NRA / M). (Cela est particulièrement vrai des commandants, par exemple: James Kabarebe, Laurent Nkundabatware, et bien d'autres) . Les différentes incarnations de "rebelles" dans l'est du Congo ont tous et toujours été soutenues par Museveni (Ouganda) et Kagame (Rwanda), à leur tour, soutenus par les Etats-Unis, le Royaume-Uni et Israël. Le M23 c'est la même chose: c'est une énième armée majoritairement tutsie auvservice des élites tutsis / Hema - mais pas au service du peuple ougandais ou du peuple rwandais/burundais et laissant un bain de sang d'hommes, de femmes et d'enfants innocents partout où ils vont.


Kilo Goldmines KGL-properties1.jpg


Pendant ce temps, à Kinshasa, Hippolyte Kanambe (alias Joseph Kabila ) montre sa trahison constante de la population congolaise en appelant à l'inclusion des rebelles du M23 dans le processus politique. Comment et pourquoi le président du Congo inviterait des guérilleros «vaincus» qui ont commis des crimes de guerre, crimes contre l'humanité et de génocide au Congo (1996-2013), au Rwanda (1990-1995) et en Ouganda (1980-1985) à participer au processus politique?

Hippolytte Kanambe est une autre élite tutsie ( son oncle est James Kabarebe ) et son but comme cheval de Troie (voir, par exemple, Yaa- Lengi Ngemi, "Le cheval de Troie de Kagame à Kinshasa," New York Times, 29 Novembre 2012) est d'intégrer / infiltrer d'avantage les guérilleros et les politiciens rwandais au Congo. Rappelez-vous que Kanambe accompagnait Laurent Désiré Kabila lors de l'invasion du Zaïre souenue par les USA et il était là, sous la tutelle directe du colonel James Kabarebe , lorsque des centaines de milliers d'innocents réfugiés rwandais hutus ont été éliminés dans l'un des génocides des temps modernes autant - si ce n'est pas LE PLUS autant - conduit de manière systématique et de sang froid.

En outre, les médias occidentaux ont exagéré l'intensité des combats entre les troupes congolaises (FARDC) et leur armée partenaire, les forces d'intervention rapide de l'ONU (FIR), contre le M23: la plupart des M23 ont été avertis à l'avance d'une agression imminente et ils ont fui vers le Rwanda et l'Ouganda. Exagérer les "succès" de l'ONU et de la FIR sert à fournir une justification de l'existence même des Nations Unies comme entité indépendante distributrice de justice pour le monde. Absurde.

Pendant ce temps, les multinationales, notamment Banro Gold, Casa Mining, Randgold, Mwana Africa, Loncor, Anglo-Gold Ashanti, Kilo Gold, et Moku Gold, opèrent dans l'est du Congo sous le radar des médias, mais imbibées de sang congolais . Ces entreprises sont américaines, canadiennes, australiennes et des sociétés minières européennes qui bénéficient du fait d'avoir des Tutsis rwandais à Kinshasa (Kanambe). Ils ont tous des liens profonds avec l' extorsion criminelle, le blanchiment d'argent, le racket et le vol derrière le pillage et la dépopulation dans les pays des Grands Lacs, ils ont tous des liens avec Kagame, Museveni et leurs agents.

MINERALS INVEST CONGO .jpg

Pendant ce temps, les Forces des Nations Unies (MONUC , MONUSCO) et la Force d'intervention rapide (noter la forte présence des troupes sud-africaines et les sociétés minières sud-africaines présentes dans l'Est du Congo !) servent l'agenda des entreprises multinationales. Rappelez-vous que près de la moitié du budget annuel de la MONUC de1 milliard est allé à Lockheed Martin filiale de Pacific Architects and Engineers - une compagnie d'armée privée (comprenez: mercenaire) qui a également participé à l'invasion du Zaïre (1996-1997) et du Congo (1998 - après) par les Etats-Unis / le Canada / le Royaume-Uni / et Israel.

Pendant ce temps, Time Magazine cette semaine (11 novembre 2013) a passé un petit clip de propagande avec l'aide d'une journaliste blanche Jessica Hatcher intitulé "Sauver les gorilles du Congo." A la manière typique des médias occidentaux, les primates à fourrure sont dépeints comme des victimes suprême de la guerre dans la région des Grands Lacs. Le but est de manipuler l'opinion publique afin de soutenir davantage l'intervention du couple Occident/ multinationales au Congo pas pour les gens, mais plutôt ostensiblement pour les primates non - humains, et surtout pour les autres exploitants d'entreprises occidentales, y compris le Dian Fossey Gorilla Fund, l'Institut Jane Goodall, Conservation International, CARE, Save the Children, UNICEF, etc. Oh, et n'oubliez pas Ben Affleck et Eve Ensler dont les activités au Congo génèrent des millions de dollars (et tout ceci nécessite un soutien complet de la part des gouvernements criminels de l'Ouganda et du Rwanda).

5770121.jpg

Jessica Hatcher reportage pour Time.


La page et demie de Time propose une piste intéressante pour quiconque s'intéresse à la compréhension de la nature du pouvoir et de l'économie politique des médias de masse. Par exemple, si vous n'en avez pas entendu parler , l'ancien sénateur du Massachusetts, John Kerry, est le nouveau secrétaire d'État de Barrack Obama (en remplacement de Hillary Clinton). L'histoire des gorilles ne mentionne pas du tout Kerry, bien que ça aurait pu être le cas depuis que Kerry s'est rendu au Rwanda et qu'il a des liens étroits avec Kagame. Kerry a également dévoilé qu'il y avait une nouvelle coopération diplomatique ( PEPFAR) avec l'Afrique du Sud (noter les sociétés minières S. africains et les troupes S. africaines au Congo !), Le Rwanda et la Namibie (gérée par une autre entreprise criminelle soutenue par Washington) (et, aussi, en particulier, par les cartels mondiaux du diamant). PEPFAR est l'une de ces sociétés mettant en avant ses efforts pour combattre le SIDA mais il n'y a qu'un pas à faire entre ceci et les opérations secrètes.

Encore une fois, la petite histoire de gorille ne mentionne pas Kerry. Elle mentionne toutefois une ancienne - surtout inconnue réserve de gorilles, Senkwekwe Orphan Mountain Gorilla Center, décrite par Time comme « un camp de réfugiés pour les primates victimes de la guerre. "Tant pis pour les centaines de milliers d'humains réfugiés dans la région... ou l'état permanent de génocide en cours contre le peuple congolais... Et n'oubliez pas que le soi-disant organisme caritatif «humanitaire» (dite «sans but lucratif») CARE INTERNATIONAL est « partenaire» de BANRO Gold Corporation dans les collines sanglante du Sud-Kivu, en RDC. C'est du fascisme humanitaire.

Donc, nous allons suivre la piste que Time pose par inadvertance devant nous. Il s'avère que Senkwekwe Orphan Mountain Gorilla Center obtient un financement auprès des entreprises capitalistes de G. Buffet - de la Howard G. Buffet Fondation en particulier. L'histoire des gorilles dans Time ne vous dit pas cela.

Time ne nous dit pas que Warren Buffet, Howard G. Buffet et leurs entreprises, Berkshire Hathaway, ont été profondément liées à la rapine et la dépopulation dans les pays des Grands Lacs et au Soudan. La Fondation Howard G. Buffet affirme avoir fait don de plus de $ 1 million de dollars au Programme alimentaire mondial. Tout journaliste honnête et entreprenant qui voudrait se pencher sur cette affaire trouverait un havre de réductions d'impôt, des grains pourris, et la cupidité des multinationales profitant des impôts payés par les contribuables américains, le tout sous le couvert du Programme alimentaire mondial, et impliquant le protectionnisme de l'agro-industrie.

20130926_kerry_307.jpg

Photo: John Kerry avec Kagame et les autres pour le nouveau PEPFAR photo.


Des entreprises comme ConAgra et Archers Daniels Midland - toutes deux liées aux Buffet - qui tirent d'énormes bénéfices du fait qu'ils déversent une ''nourriture'' de merde dans le Programme alimentaire mondial, avec l'aide des politiciens américains et certaines organisations de la droite chrétienne très en vue comme Bread for the world (ndl: Pain pour le monde). 

En regardant la carte de l'Afrique MINERAL-INVEST montrant les sociétés minières comme Barrick Gold Corporation et Anglo-American (partenaires de Barrick Gold Corporation au Congo), n'oubliez pas que l'ancien ambassadeur américain Andrew Young compte Archers Daniels Midland et Barrick Gold Corporation comme clients de son agence de relations publiques Goodworks International PR firm. Young a également des liens très étroits avec le Dian Fossey Gorilla Fund, et ils ont tous des liens très étoits avec Kagame et Museveni.

Howard G. Buffet parle à tout va de son initiative ''African Great Lakes Peace Building Initiative'' (ndl: consolidation de la paix des Grands Lacs africains) , mais c'est de la poudre aux yeux pour profiter de et pacifier les populations indigènes du Congo. Buffet affirme également avoir fourni un ''appui pour renforcer les capacités et les opérations des gardes du parc national de Virunga'' et ''une aide humanitaire aux efforts de lutte contre la LRA''. Déconstruisez ces allégations et vous trouverez les plus laides réalités de capitalisme prédateur . " L'aide humanitaire de la LRA contre - efforts'???? Qu'est-ce que ça signifie «contrer les efforts de la LRA » - la LRA c'est l' épouvantail Joseph Kony utilisé comme propagande - et qu'est-ce que tout ceci implique d'"humanitaire"?

La guerre c'est la paix.

Analysons encore Time de manière plus fouillée et VOILA! Voyez ce que nous trouvons (avons trouvé). Warren Buffet est aussi membre du conseil d'administration de la H.J. Heinz Corporation. En fait, Berkshire Hathaway a acquis HJ Heinz en Juin 2013.

Qu'est-ce que H.J. Heinz a à voir avec le Congo?

Pourquoi John Kerry est-il vraiment allé en Afrique centrale?


BANRO FAILED STATE 1.jpg



Quels sont les intérêts réels de buffet dans la région?

Je vais seulement vous proposer une petite friandise de perspicacité: l'épouse de John Kerry est Teresa Heinz, de la fortune H.J. Heinz.

En un mot: AUCUN DES REPORTAGES RECENTS DANS LES PRINCIPAUX TITRES OCCIDENTAUX RACONTE QUELQUE CHOSE QUI S'AVOISINE DE LA VERITE SUR LE GENOCIDE EN COURS ET LE DEPEUPLEMENT EN AFRIQUE.

Si vous consommez des médias occidentaux (Time Magazine, le New York Times, New Yorkeretc), vous contribuez à votre propre maladie mentale et à la guerre contre les peuples d'Afrique.


Written by: keith harmon snow

Photography Credits: keith harmon snow (where noted)

Categories: , , , , ,


Leave a comment

Name:
Email Address:
URL:
Remember Personal Info?
Comments:
Captcha: